Edito

Un peu de cendre de notre Parc national pour la prochaine visite du chef de l’UMP ?

J.B. / 31 octobre 2011

Nicolas Sarkozy, président de la République, premier responsable de la sécurité civile ; Didier Robert, président de la Région, responsable de l’aménagement du territoire et de la biodiversité ; Daniel Gonthier, président du Parc National des Hauts. Ce sont trois dirigeants UMP. Leur responsabilité est engagée dans la catastrophe écologique actuelle.

Pas d’amalgame ! Tout d’abord, il faut saluer le courage de tous les intervenants sur le front de l’incendie qui ravage notre île. En 3 jours, le feu a fait autant de dégâts que l’année dernière en 12 jours. C’est dire les limites de nos moyens ordinaires à contenir la puissance des feux. C’est pourquoi nous ne dénoncerons jamais assez les responsables politiques qui mentent. Honte à eux lorsqu’ils poussent en avant un fonctionnaire, le préfet, pour assumer les risques. Devant les mensonges proférés ces jours-ci, notre journal a été obligé de rapporter dans son édition de samedi tous les éloges fait sur le DASH 8, l’an dernier. Aujourd’hui, encore, nous reproduisons un communiqué de la préfecture de l’an dernier sur le DASH 8. Il faudra bien que les politiques assument !

La France est la quatrième économie mondiale et une grande puissance militaire : son président ne rate pas une occasion de gonfler ses muscles un partout dans le monde, de la Côte d’Ivoire à l’Afghanistan, en passant par la Libye. Qui peut croire que la France ne dispose pas de moyens nécessaires pour faire face à un incendie qui embrase un patrimoine mondial ? Si cela s’était produit dans le Massif central ou une autre partie du continent, est-ce qu’il aurait eu le même souci du détail ?

La Région Réunion est, quant à elle, responsable du Schéma d’Aménagement Régional dont l’objectif est la préservation d’espaces sensibles et la biodiversité. Que fait-elle depuis que l’incendie a commencé ? Quels moyens a-t-elle mis en œuvre pour protéger la faune et la flore exceptionnelle de notre pays ? C’est plus difficile d’être responsable, plus facile de faire l’intéressant dans le télé pour toutes sortes de futilités ! Elle est pathétique la page de publicité acheté par Didier Robert dans la presse !

Le Parc National des Hauts couvre 40% de notre territoire. Daniel Gonthier préside aux destinés de 40% du territoire. C’est le plus grand espace collectif après la Région, disposant des atouts exceptionnels et uniques. Quelle initiative a-t-il pris ? Quelle leçon a-t-il tiré de l’incendie de l’an dernier ? On a du mal à croire que c’est lui qui est allé au Brésil lors de l’inscription de nos « Pics, cirques et remparts » au Patrimoine mondial ! Où est-il en ce moment ?

Il y a un lien commun entre ces 3 individus : ils sont tous dirigeants de l’UMP. Est-ce à dire que c’est une caractéristique de l’UMP de laisser détruire les atouts de La Réunion ? Les touristes estampillés « îles vanilles » viendront-ils visiter les cendres nationales de nos pics, cirques et remparts ou alors devront-ils changer de destination après cette catastrophe écologique ? Et, l’UNESCO ne va-t-il pas nous demander des comptes ?

Quand Sarkozy viendra faire campagne, n’oublions pas de lui demander le coût du déplacement et de lui offrir un peu de cendre nationale… issue de notre Parc national, Patrimoine mondial de l’Humanité.

J.B.


Kanalreunion.com