Edito

Une belle voie pour La Réunion

LB / 16 février 2010

Hier matin, invitée de Radio-Réunion, Mme Sudre Margie a clairement exprimé sa déception devant les comportements de ses amis politiques Didier Robert et Jean-Paul Virapoullé, qui se sont violemment affrontés lors de la préparation de leur ex et soi-disant liste d’union, destinée à combattre celle de l’Alliance aux élections régionales du 14 mars. Elle a déclaré que leurs ambitions personnelles et leurs attitudes dictatoriales vont faire que les Réunionnais n’auront plus confiance en eux.
Du coup, l’ancienne ministre, députée européenne et conseillère régionale, écartée par son parti de ces différents postes, conclut qu’« un boulevard s’ouvre devant Paul Vergès ». Et elle ajoute : « Je ne crois plus en la capacité de la Droite de vaincre le PCR ».

Évidemment, ces conclusions de Mme Sudre sont logiques et nous les comprenons. Mais nous voudrions juste apporter deux précisions, afin que les perspectives ouvertes par ces élections aux Réunionnais soient claires, avec un sens politique juste.
Tout d’abord, la victoire que de plus en plus de Réunionnais veulent offrir à la liste de l’Alliance ne sera pas seulement un succès du P.C.R. mais aussi et avant tout une nouvelle avancée du rassemblement de toutes les forces vives de ce pays pour construire ensemble notre avenir. Et la défaite des démolisseurs sera surtout une victoire pour tous les Réunionnais soucieux de plus de justice à La Réunion.

Ensuite, pour Paul Vergès lui-même — dont on connaît la modestie et le dévouement à son peuple —, cette victoire de l’Alliance ne sera pas « un boulevard » personnel. Si l’on veut reprendre l’expression de Mme Sudre, ce sera un boulevard pour tous les Réunionnais d’aujourd’hui et des générations futures, avec un renouvellement et un élargissement de la classe politique engagée dans le développement durable.
En même temps, quand on connaît l’ampleur des défis à relever et des difficultés à surmonter au cours des 15 ans à venir pour accueillir 200.000 Réunionnais de plus, le terme "boulevard" est peut-être un peu trop "cool", car le travail ne sera pas facile. En fait, la victoire de l’Alliance, déterminée à abolir la pauvreté et à réaliser un nouveau modèle de développement, va ouvrir une belle voie pour La Réunion nouvelle.

L. B.


Kanalreunion.com