Edito

Vive le 7ème Congrès !

LB / 3 décembre 2010

Le 7ème Congrès du Parti communiste réunionnais, qui s’ouvre cet après-midi et pour trois jours à Saint-Louis, est un événement très important pour la vie des Réunionnais, à court, moyen et long terme. En effet, les décisions qui seront prises à ce Congrès par les 600 délégués des sections de la première organisation politique réunionnaise, face aux graves problèmes du pays et à l’approche d’échéances électorales capitales, seront déterminantes pour l’avenir.
Il n’est donc pas étonnant que certains commentateurs des médias officiels, plutôt indifférents à ces problèmes, traitent cet événement sur la base de questions secondaires et autres diversions. Face à ces "ladi lafé", « alon lèss la mèr batt » et concentrons-nous sur l’essentiel.

Depuis quatre mois, dans toute l’île, se sont déroulées des rencontres entre les responsables et les autres militants du PCR pour préparer les grandes questions qui seront débattues durant ce Congrès. Les échanges d’idées lors de ces rencontres ont débouché sur des analyses de la situation et des grands défis à relever par le peuple réunionnais, comme sur les solutions à envisager.
Le résultat de ce travail sera présenté aux congressistes, qui en débattront en toute liberté, pour que cela débouche sur des propositions partagées. Et celles-ci seront ensuite portées devant tous les adhérents du Parti mais aussi devant toute la population par le nouveau Comité central, pour voir avec tous nos compatriotes comment les amender et puis les mettre en œuvre.

Quand on connaît la qualité des débats qui ont préparé ce Congrès, on ne peut que se réjouir de ce qui va se passer au Gol jusqu’à dimanche. Et tous les délégués — comme la population en général — souhaitent que ces débats soient les plus riches et les plus constructifs possibles.
Le PCR a toujours considéré que la diversité des opinions dans le Parti et dans la population est un atout à valoriser, tout en recherchant par le dialogue la plus large entente possible sur l’essentiel. C’est dans cet esprit que, dès à présent, nous disons : vive le 7ème Congrès !

L. B.


Kanalreunion.com