Edito

Younous retrouvera ses collègues à Bruxelles

J.B. / 27 mai 2014

Younous vire en tête avec 23,29% des suffrages exprimés à La Réunion et s’offre la victoire dans le bassin Océan Indien qui intègre Mayotte. Maurice Ponga retrouve son siège au nom du Pacifique et Louis-Joseph Manscour est élu pour la zone Atlantique. Ainsi, on retrouve dans le trio de tête les mêmes dominantes politiques qui ont représenté la circonscription Outre-Mer en 2009 : UMP, PS, Union pour les Outremer (en remplacement de l’Alliance).

A La Réunion, Younous Omarjee devance Philippe Leconstant, le candidat du PS vaincu. Pourtant, ce dernier avait bénéficié des apports non négligeables de Saint-Denis, Saint-Benoit et Saint-Joseph, des grosses pointures. Le dirigeant du PS avait également reçu le renfort du PLR et du PRG. En faisant ses meilleurs scores à Saint-Benoît et Saint-Joseph, il souligne dans la foulée le faible résultat obtenu à Saint-Denis qui a laissé échapper la première place au profit du Dionysien Younous Omarjee. Dans la capitale, Younous réalise 22,19% des suffrages pour 21,70% à Philippe Leconstant.

Parlementaire sortant, Younous Omarjee réalise de bons score au Port (49,25%), La Possession (33,91), Saint-André (26,44), des bases populaires communistes. La palme reviendra à Sainte-Suzanne où il totalise 67,77%. Au-delà, les communes de Petite Ile (35,83), Entre-Deux (30,68) et Tampon (26,23) lui assurent des résultats supérieurs à sa moyenne. Cette ouverture qui lui assure une meilleure représentation sur toute l’île, et non pas sur quelques fiefs seulement. Les observateurs ont noté sa présence assidue au Parlement européen et son travail acharné, ils l’ont encouragé à continuer.

Auréolé de cette victoire, il retrouvera ses collègues après 2 ans et demi de mandat. Ce scrutin aura permis à la population de mieux connaître son Député.

J.B.


Kanalreunion.com