Santé

250 cas de chikungunya en Guyane

Dernier point de la CIRE Antilles Guyane

Témoignages.re / 11 juin 2014

Situation de l’épidémie de chikungunya en Guyane : transmission autochtone modérée avec foyers épidémiques et chaines de transmission localisées.

De nouveaux cas de chikungunya continuent à être identifiés en Guyane : 246 cas probables et confirmés ont été recensés depuis mi-décembre dont 65% autochtones.

Répartition spatiale des cas

Cayenne est la commune qui regroupe la majorité des cas (61%) et plusieurs foyers de transmission y sont répertoriés. Le foyer de Kourou et celui de Matoury sont toujours actifs. Au cours des deux dernières semaines, de nouveaux cas autochtones ont été identifiés sur les communes de Cayenne, Kourou, Rémire, Matoury, Macouria et Saint Laurent.

Conclusions pour la Guyane

La circulation du virus du chikungunya poursuit sa progression en Guyane, plus particulièrement sur la commune de Cayenne où plusieurs foyers épidémiques sont actifs. Le comité des experts qui s’est réuni vendredi dernier a acté que la situation épidémiologique correspondait à la phase 2b du Psage : transmission autochtone modérée avec foyers épidémiques et chaines de transmission localisées.


Kanalreunion.com