Santé

29200 cas à la Martinique : le chikungunya progresse

Renforcement de la transmission dans le Sud et le Centre

Témoignages.re / 9 juin 2014

Selon le dernier point publié par la CIRE Antilles Guyane, l’épidémie de chikungunya continue de progresser en Martinique. Depuis le début de l’alerte, 9 décès ont été dénombrés.

GIF - 22.6 ko

Le nombre de cas cliniquement évocateurs de chikungunya vus en consultation en médecine de ville est estimé à 2 530 en semaine S201421 et reste relativement stable par rapport à la semaine précédente. Il est à noter que cette semaine comportait un jour férié en Martinique. L’activité de SOS-médecins pour le chikungunya est globalement stable depuis la première semaine de mai (S2014-19).

Depuis début décembre (S2013-49) et jusqu’au 25 mai 2014, le nombre estimé de cas cliniquement évocateurs de chikungunya ayant consulté un médecin généraliste est de 29 200.

Répartition spatiale des cas

L’épidémie poursuit sa progression, notamment dans certaines communes du sud (Sainte-Luce, Rivière-Salée, Rivière Pilote, Diamant), mais également dans la zone centre, principalement au Lamentin mais également à Ducos et à Saint Joseph.

Conclusions pour la Martinique

L’épidémie de chikungunya se poursuit en Martinique (phase 3a du Psage), avec un renforcement de la transmission virale essentiellement dans certaines communes du Sud et du Centre de la Martinique


Kanalreunion.com