Santé

Chikungunya à Saint-Martin : stabilisation à 3320 cas

Point épidémiologique

Témoignages.re / 9 juin 2014

La transmission du virus du chikunugunya se transmet modérément à Saint-Martin, selon le dernier point de la CIRE Antilles Guyane.

GIF - 20.6 ko

Au cours de la 3ème semaine de mai (S201421), le nombre estimé de cas cliniquement évocateurs est de 36, il est stable depuis 4 semaines. Depuis fin novembre 2013, le nombre de cas cliniquement évocateurs vus en médecine de ville est estimé à 3320 au 25 mai 2014.

Répartition spatiale des cas

Les cas incidents sont recensés autour de Marigot (quartier d’Orléans, Concordia, Sandy Ground).

Conclusions pour Saint-Martin

L’ensemble des indicateurs de surveillance montre que la transmission du virus chikungunya est toujours stable, à un niveau modéré (Phase 2 du PSAGE : transmission autochtone modérée).


Kanalreunion.com