Santé

Du CHR au CHU

Cinthia Fontaine / 29 mai 2010

Le CHR de La Réunion a présenté, hier matin le bilan de l’activité 2009.

Le Centre hospitalier régional (CHR de La Réunion) réunit le Groupe hospitalier Sud Réunion (GHSR) à Saint-Pierre et le Centre hospitalier Félix Guyon (CHFG) à Saint-Denis. Le bilan du développement 2009/2010 voit apparaître de nouvelles capacités et une recherche continue de complémentarité Nord Sud. Les plages opératoires des blocs ont été étendues et que les blocs opératoires renforcés. L’unité de chirurgie ambulatoire a été agrandie de 9 lits pour le GHSR et de 8 lits pour le CHFG. L’offre de soins et de réanimation adulte polyvalente a été augmentée avec l’ouverture d’une unité de 8 lits sur le territoire Nord Est en partenariat avec le GHER de Saint-Benoît.
La filière gériatrique du CHR a été structurée et développée avec l’ouverture du service de court séjour au CHFG et la labellisation de la médecine gériatrique au GHSR parallèlement aux projets de création d’une Unité d’hospitalisation protégée (UHR) et un Pôle d’activités et de soins adaptés (PASA) dans le cadre du Plan national Alzheimer à Saint-Joseph. L’offre de soins en santé mentale a été accrue et diversifiée.
La capacité d’accueil en cardiologie et en gastro-entérologie a été augmentée sur les 2 sites avec notamment le développement des moyens d’exploration (fibrillation ventriculaire).

Des filières consolidées

La filière néphrologique a été consolidée avec la mise en service d’une unité de néphrologie pédiatrique au CHFG et la mise en œuvre des préconisations de l’Agence de biomédecine pour développer la transplantation rénale.
Un nouveau pôle mère/enfant a été ouvert au GHSR et un centre d’Assistance médicale à la procréation.
L’offre de prise en charge des cancers a été consolidée avec les autorisations acquises pour la chirurgie mammaire, digestive, urologique, thoracique et maxillo-faciale, ainsi que pour la chimiothérapie et l’utilisation de radioéléments. Le site Sud du CHR a renforcé début 2010 ses capacités d’hospitalisation.
Un nouveau service ouvert au CHFG disposant d’un plateau de rééducation améliore l’offre de soins de suite et de rééducation.
Enfin le plateau technique d’imagerie médicale a été modernisé avec un nouvel IRM pour le CHFG et l’installation programmée d’un 2ème scanner dédié aux urgences. De plus un plan global de réorganisation du pôle biologie a été engagé en partenariat avec CNEH.

Du CHR au CHU

Le CHR de La Réunion se transformera en CHU dès la fin 2010. La création d’un CHU par convention entre le CHR et l’UFR (Unité de formation et de recherche) de santé de l’Université de La Réunion permettra d’étendre les études médicales actuellement limitées à la première année de médecine avec la création d’une 2éme année dès 2010 et d’une 3ème en 2011. Elle constitue un enjeu majeur pour susciter des vocations médicales locales dans une des régions françaises connaissant les plus faibles densités médicales. Les élèves feront une partie de leurs études hors territoires grâce à des partenariats avec les plus grand CHU français.
À cet effet les CHR poursuivent un objectif de fusion dans le cadre de leur transformation en CHU.
Un renforcement des partenariats régionaux comme avec le CH de Mayotte entériné par une convention cadre en 2009. Des partenariats avec les établissements tels que les EPS (Centre hospitalier Gabriel Martin et Groupe hospitalier Est Réunion) ainsi qu’avec les établissements privés ont été mis en place. La coopération internationale a été renforcée et conventionnée avec le CHU de Tananarive et le CH El Marouf aux Comores. Une participation au congrès FHF OI à Maurice a été prévue.

Un bilan financier en voie d’assainissement

Le CHR a connu des heures difficiles puisqu’il y a deux ans, le déficit était estimé entre 18 et 25 millions d’euros. Situation en passe d’être améliorée puisque pour l’année 2009, il s’élève à 5,6 millions d’euros. Ce retour vers l’équilibre est du non à une restriction des frais qui passerait par une réduction du personnel mais par une augmentation des recettes. Une augmentation du personnel a même été effectuée avec 3 personnels médicaux de plus, 57 soignants 15 médico-techniques mais par contre 28 personnels administratifs et techniques de moins dans le Sud. L’équilibre financier est prévu pour 2011/2012.
Le CHR est un des plus gros employeurs de l’île avec près de 5.000 employés, la politique d’emploi choisie par la direction permet une meilleure réponse aux besoins de la population tout en étant créateur d’emploi dans une région touchée de plein fouet par la crise.

CF


Kanalreunion.com