Santé

Faciliter les conditions de travail des médecins

Lancement du Pacte territoire santé à Mayotte et à La Réunion

Témoignages.re / 17 avril 2013

L’accès de tous Français sur l’ensemble du territoire à des soins de qualité étant une priorité pour le gouvernement, le 13 décembre dernier, la ministre des Affaires sociales et de la Santé, Marisol Touraine, a annoncé un plan global de lutte contre les déserts médicaux : « le Pacte territoire santé ». L’ARS Océan Indien est d’ores et déjà investie dans la mise en œuvre de ce Pacte à Mayotte et à La Réunion.

Le Pacte territoire santé est composé de 12 engagements, qui s’articulent autour de 3 objectifs : changer la formation et faciliter l’installation des jeunes médecins ; transformer les conditions d’exercice des professionnels de santé et investir dans les territoires isolés.


Parce que la mobilisation est essentielle à la réussite de ce Pacte, une méthode d’action volontariste a été choisie, et les engagements et objectifs du Pacte territoires santé sont soumis à une double concertation : 


Une concertation nationale, conduite avec les associations d’élus et de patients, ainsi qu’avec les représentants de médecins (notamment des jeunes) et du monde hospitalier.

Une concertation locale, menée par les ARS.
Afin d’évoquer les mesures prévues par ce plan et d’échanger sur les modalités les plus opérationnelles de mise en œuvre à La Réunion et à Mayotte, l’ARS OI a rencontré l’ensemble des acteurs de santé locaux. Les Caisses de Sécurité sociale ont également été associées, car elles disposent de mesures financières incitatives contribuant à relever le défi lié à l’évolution prévisible de la démographie médicale selon les territoires.

Organisées le 28 mars à Mayotte et le 4 avril à La Réunion, des réunions de concertation ont permis de recueillir de nombreuses idées fortes et novatrices susceptibles d’enrichir la déclinaison opérationnelle des Pactes territoire santé. Ces propositions ont été transmises au niveau national par l’ARS OI, et certaines d’entre elles, relevant de la compétence pleine de l’Agence, sont d’ores et déjà mises en œuvre, notamment, pour les deux îles, une solution innovante : le "Pack Sérénité". Il s’agit de mettre à disposition des médecins des outils informatiques et des systèmes d’informations opérationnels nécessaires à leur installation ainsi qu’à l’amélioration de leurs conditions d’exercice. Toutefois, les problématiques réseau et l’insuffisant développement du haut débit sur le territoire de Mayotte limitent pour l’instant la mise en œuvre de solutions de télémédecine.

Des propositions ont été faites sur chaque île, et transmises au niveau national.
Un compte rendu de ces réunions a été transmis aux autorités nationales permettant de mettre en évidence le caractère adapté des mesures, les difficultés de mise en œuvre pour certaines d’entre elles et de relayer les propositions des professionnels permettant d’activer des leviers complémentaires.

En exposant les programmes d’actions, l’ARS OI a également partagé, avec les professionnels de santé, l’avancée du volet ambulatoire du Schéma d’organisation des soins (SOS) et présenté le caractère évolutif des outils (zonage des territoires en déficit d’offre de soins, plateforme d’appui aux professionnels de santé, projets de maisons de santé pluridisciplinaire, de pôles de santé...).

La mobilisation des institutionnels et des partenaires sur des objectifs communs a pu être ainsi démontrée, première étape pour créer ensemble des conditions attractives d’exercice.


Kanalreunion.com