Santé

L’Agence de Santé Océan Indien inaugurée

Plan régional de santé

Témoignages.re / 3 avril 2010

Huit organismes de santé en un seul. La formule donne l’Agence de Santé Océan Indien, inaugurée hier au siège de l’ancienne Drass.

Depuis le 1er avril, la Direction Régionale des Affaires Sanitaires et Sociales de la Réunion, la Direction des Affaires Sanitaires et Sociales de Mayotte, l’Agence Régionale de l’Hospitalisation, le Groupement Régional de Santé Publique, la Mission Régionale de Santé et les équipes de l’assurance maladie (Caisse Générale de Sécurité Sociale, Direction Régionale du Service Médicale, Régime Social des Indépendants) sont réunis au sein de de l’Agence de Santé Océan Indien (ARS-OI). L’Agence englobe La Réunion et Mayotte et dépasse donc le cadre des Agences Régionales de Santé au niveau national. « Pour la première fois, un organisme public va avoir la responsabilité de la politique de santé au niveau territorial », a indiqué Michel Lalande, préfet de la Réunion. Ce dernier sera d’ailleurs, avec le préfet de Mayotte, à la tête du Conseil de surveillance de l’ARS-OI qui votera le budget et émettra un avis sur le plan régional de santé.
Les missions de l’Agence de Santé OI ? « L’accès aux soins pour tous », en s’assurant que le budget santé soit bien utilisé, la prévention (par exemple le diabète), la mise en place d’un projet régional de santé « à construire » avec la population a insisté Chantal de Singly, nommée directrice de l’Agence. Elle a cité le manque d’équipements pour l’accueil des personnes âgées, la mortalité prématurée, le manque de structures pour les enfants autistes... autant de pistes de travail. L’Agence de Santé Océan Indien regroupe 450 personnes. La RSI, la CGSS, et la DRSM subsistent mais procèderont à des transferts d’activités.
Les 26 Agences Régionales de Santé (ARS) ont été créées par la loi Hôpital, Patients, Santé et Territoires (HPST) pour être “la clé de voûte du système de santé français”.

EP


Kanalreunion.com