Santé

La lutte contre le tabagisme dans les objectifs de développement durable

30 mai : Journée mondiale anti-tabac

Témoignages.re / 31 mai 2017

Les maladies liées au tabac constituent l’une des plus grandes menaces pour la santé publique auxquelles le monde est confronté, tuant plus de 7 millions de personnes par an. Mais la consommation de tabac est l’une des principales causes évitables de maladies non transmissibles.

JPEG - 30 ko
Photo Phovoir

La lutte antitabac représente un outil puissant pour améliorer la santé des communautés et atteindre les objectifs de développement durable (ODD). La cible 3.4 des ODD prévoit la réduction d’un tiers d’ici à 2030 des décès prématurés dus à des maladies non transmissibles, notamment les cardiopathies, les maladies respiratoires, le cancer et le diabète.

En ce qui concerne la cible 3.a des ODD, elle demande l’application de la Convention-cadre de l’OMS pour la lutte antitabac. La Convention-cadre est entrée en vigueur en 2005 et ses Parties sont dans l’obligation de prendre un certain nombre de mesures pour réduire la demande de produits du tabac et l’approvisionnement de ces produits. Les actions prévues par la Convention-cadre sont les suivantes : protéger la population contre l’exposition à la fumée du tabac, interdire la publicité en faveur du tabac, la promotion et le parrainage, interdire la vente aux mineurs, exiger l’apposition de mises en garde sanitaires sur les conditionnements des produits du tabac, promouvoir le sevrage tabagique, accroître les taxes sur le tabac et créer un dispositif de coordination national pour la lutte antitabac. Les Parties à la Convention sont au nombre de 180.