Santé

Le CHR de retour à l’équilibre budgétaire

Bilan d’activités 2010 du CHR de La Réunion

Sophie Périabe / 2 juillet 2011

Avant-hier, Michel Calmon a présenté le bilan 2010 du Centre hospitalier régional (CHR) de La Réunion. Une année marquée par une augmentation significative des activités, et surtout un retour à l’équilibre budgétaire. 2011 sera l’année du début du processus de création du Centre hospitalier régional et universitaire (CHRU) qui permettra de conforter le rôle et la place majeure de l’établissement dans le paysage sanitaire réunionnais, mais aussi dans l’ensemble de la zone océan Indien.

Le CHR de La Réunion a connu au cours de l’année 2010 une activité soutenue en augmentation significative aussi bien en hospitalisations qu’en consultations externes.
Au total, 80.700 séjours en hospitalisation ont été enregistrés en 2009 au Centre hospitalier Félix Guyon (CHFG) et au Groupe hospitalier Sud Réunion (GHSR).
L’activité a progressé de manière très importante, notamment en chirurgie ambulatoire (+33% au CHFG et +121% au GHSR).
Seuls les passages aux urgences ont légèrement diminué l’année dernière grâce à l’absence d’épidémie.
2010 a été aussi l’année du retour à l’équilibre. En effet, après avoir enregistré il y a 3 ans un déficit de près de 20 millions d’euros, le CHR affiche désormais un excédent de 1,5 million d’euros résultant du développement des activités ainsi que de l’application du contrat de retour à l’équilibre.
Les dépenses du CHR représentent hors investissement 552 millions d’euros, soit une progression de 4,3%. Les charges à caractère médical connaissent une hausse de 9,6% pour un montant de 90 millions, soit un peu plus de 16,3% des dépenses totales, ce qui est conforme à l’objectif du contrat de retour à l’équilibre.

Le CHU sera créé en janvier 2012

Votée le 25 mai 2011, la fusion des deux établissements, le CHFG et le GHSR, permettra la mise en place d’un hôpital universitaire performant à partir de janvier 2012 (le 15ème de France), alliant soins, recherche et enseignement, pour une amélioration des services apportés à l’ensemble des Réunionnais et des ressortissants de la zone océan Indien.
Le CHU proposera notamment une offre locale de formation médicale, rendant plus accessibles les métiers de la santé aux Réunionnais, mais aussi aux Mahorais, et ouvrant au-delà la possibilité de former les professionnels de santé de la zone océan Indien.
Les activités de recherche seront développées, notamment sur les problématiques spécifiques régionales de santé.
Le CHU de La Réunion aura pour ambition d’ouvrir la médecine française sur toute la zone océan Indien.
Et pour que la population réunionnaise dispose d’un plateau médical comparable à ceux de la France, de nombreux projets sont actuellement en cours.
A Félix Guyon, l’ouverture d’un hôpital de jour de médecine polyvalent et la mise en service de l’hôpital de jour en soins de suite et rééducation sont programmées pour cette année.
A moyen terme, l’activité de transplantation rénale adulte et pédiatrique devrait reprendre, et le secteur d’hématologie lourde verra sa capacité augmenter de 4 lits.
L’hôpital du Sud n’est pas à la traine puisque des projets d’envergure sont lancés cette année, notamment l’extension de l’Unité neuro vasculaire (UNV), la rénovation des pavillons de psychiatrie et le renforcement du plateau technique (IRM 3 Tesla, 2ème accélérateur de particules).
Le Pôle femme-mère-enfant, tant attendu, sera livré également en fin d’année 2011.
Enfin, le bloc opératoire comptera une 10ème salle, et une unité de thérapie cellulaire sera créée.

SP


Kanalreunion.com