Santé

Le Pôle sanitaire de l’Ouest est sur de bons rails

Intervention d’Huguette Bello à l’Assemblée nationale

Témoignages.re / 16 juin 2011

Suite à une question d’Huguette Bello lors de l’Assemblée nationale le 14 juin, le Ministre de la Santé a affirmé que le projet du Pôle sanitaire de l’Ouest répondait aux critères d’éligibilité et devrait être retenu dans le cadre au Plan Hôpital 2012. Réponse définitive en septembre prochain.

• Question d’Huguette Bello

Ma question s’adresse à Monsieur le Ministre de la Santé.
Lors de l’épidémie de chikungunya qui a frappé La Réunion en 2005, Monsieur Xavier Bertrand, alors qu’il venait d’être nommé Ministre de la Santé, s’est déplacé au centre hospitalier Gabriel-Martin de Saint-Paul, accompagné du Premier ministre. Leur stupeur a été grande de découvrir des locaux vétustes et saturés, des urgences sous-dimensionnées, des installations inadaptées aux exigences de sécurité des soins.
Rien n’a changé. Les conditions d’accueil des patients sont toujours aussi désastreuses. En dépit du travail remarquable et de l’implication constante des équipes médicales et soignantes, la situation est chaque jour plus difficile.
La construction d’un nouvel hôpital est plus que jamais indispensable. C’est là une conviction unanimement partagée. Elle l’est d’autant plus que La Réunion demeure la région la moins dotée en matière d’offre de soins hospitaliers.
Avec le soutien de l’Agence régionale de Santé et avec la collaboration des acteurs de santé, un projet médical de territoire a été élaboré en sorte de proposer une offre de soins modernisée et sécurisée, ainsi que des parcours de santé fluides et coordonnés.
La question foncière est désormais réglée. Le programme capacitaire est dimensionné en fonction des besoins du territoire à l’horizon 2030. Un cabinet spécialisé vient de stabiliser la maquette financière à hauteur de 140 millions d’euros. Une véritable dynamique de coopération existe entre les acteurs de soins, publics et privés.
Tout est donc prêt pour passer à la phase opérationnelle.
Ma question est simple, mais particulièrement grave : la reconstruction du centre hospitalier Gabriel-Martin sera-t-elle soutenue dans le cadre du Plan Hôpital 2012 ?

• Réponse du Ministre la Santé, représenté par Mme Nora Berra, secrétaire d’État chargée de la Santé

Madame la députée, je vous prie d’abord de bien vouloir excuser Xavier Bertrand, retenu aujourd’hui à Genève pour la Conférence internationale du travail.
Je voudrais vous rappeler que le gouvernement est particulièrement attentif à la situation des établissements de santé outre-mer. Le Pôle sanitaire Ouest de La Réunion, sur lequel vous m’interrogez, est un beau projet qui concerne près de 210.000 personnes.
Il s’agit de regrouper sur un même lieu des activités de psychiatrie, portées par l’Établissement public de santé mentale de La Réunion, d’une part, et les activités de médecine-chirurgie-obstétrique, portées par l’hôpital Gabriel-Martin, d’autre part.
C’est un projet très structurant pour ce territoire de santé de l’Ouest de l’île, qui s’inscrit harmonieusement dans le cadre de coopérations public-privé. Un projet médical conjoint aux deux établissements a d’ailleurs été soumis à l’Agence régionale de Santé le 29 mai 2010, et il sera probablement — j’en suis même sûre — confirmé par le Projet régional de Santé. Le programme d’investissements, vous l’avez rappelé, s’élève à 145 millions d’euros.
Pour être éligible au Plan Hôpital 2012, tout projet doit répondre impérativement à trois conditions : être financièrement soutenable, répondre aux enjeux de santé publique à l’échelle du territoire et s’inscrire dans une stratégie de coopération. À l’évidence, le projet du Pôle sanitaire Ouest de La Réunion remplit ces conditions et, à ce titre, il sera étudié dès septembre prochain pour entrer éventuellement dans le cadre de l’ouverture de la seconde tranche du Plan Hôpital 2012.


Kanalreunion.com