Santé

Les pharmaciens mobilisés contre le diabète à La Réunion

Grande opération de dépistage

Témoignages.re / 3 novembre 2015

Repérage des patients à risque de diabète : l’URPS Pharmaciens met en place son expérimentation dans les officines de toute l’île jusqu’à fin novembre : www.jemeteste.re

L’URPS Pharmaciens de l’île de La Réunion, en partenariat avec l’Agence Régionale de Santé et le fonds de dotation Muta Réunion, étend son expérimentation de repérage du diabète à toute l’île.

La Réunion est le territoire de la République le plus touché par le diabète et près de 58 000 patients étaient traités pharmacologiquement pour diabète en 2012. La fréquence de la maladie est ici d’ailleurs quasiment le double par rapport à la moyenne et touche aussi davantage les femmes ; les Réunionnais sont également atteints plus tôt par la maladie.

Une expérimentation initiée dans la microrégion est

En 2014, l’URPS Pharmaciens, dont l’une des missions consiste à promouvoir la santé et l’accès aux soins, avait lancé une opération pilote de repérage des personnes à glycémie élevée dans 25 pharmacies de l’Est de La Réunion. 500 personnes avaient participé au test et 12 % parmi elles, avaient été repérées avec une glycémie élevée et orientées vers leur médecin généraliste.

Objectif : 1 000 personnes de + de 40 ans repérées

Forte de ces premiers résultats, l’URPS Pharmaciens vient d’étendre cette opération au niveau régional. L’objectif de cette grande opération est de poursuivre l’expérimentation et de « repérer » 1 000 personnes avant fin novembre ; ce mois ayant été choisi en raison de la journée mondiale du diabète le 14 novembre.
Plus de 60 pharmacies réparties sur tout le territoire réunionnais proposent, ainsi, aux plus de 40 ans n’ayant pas été examinés par leur médecin et n’ayant pas subi d’analyses de leur glycémie depuis un an, de se tester gratuitement.
Il suffit de répondre à quelques questions puis de se piquer l’extrémité d’un doigt de façon totalement indolore. La bandelette réactive sur laquelle a été déposée la goutte de sang est alors placée dans un lecteur. Si une glycémie élevée est détectée, le pharmacien invite la personne concernée à se mettre en rapport rapidement avec son médecin généraliste. Un suivi téléphonique sera effectué par le pharmacien ou l’URPS Pharmaciens.

Un site Internet dédié

Un site Internet dédié www.jemeteste.re a été mis en ligne et permet notamment de trouver l’adresse de la pharmacie participante la plus proche et une campagne de communication a débuté depuis dimanche.
C’est la société réunionnaise Runware qui a développé l’application utilisée par les pharmaciens pour le traitement des données recueillies.


Kanalreunion.com