Santé

Les pharmaciens mobilisés pour repérer les patients diabétiques

Dans le bassin Est de La Réunion

Témoignages.re / 14 novembre 2013

Ce jeudi 14 novembre 2013, Journée mondiale du Diabète, marquera le lancement de la mobilisation des pharmaciens dans le cadre d’une expérimentation inédite, menée grâce au soutien du fonds de dotation Muta-Réunion, afin de repérer activement les personnes à risques de développer un diabète. L’ARS-OI contribuera également à la réalisation de cette action de l’Union Régionale des Professionnels de Santé (URPS) regroupant les Pharmaciens de La Réunion.

Le Professeur Jaffiol, membre de l’Académie de Médecine, animera dans la soirée une conférence sur le dépistage du diabète spécialement à l’attention des pharmaciens d’officines. Eric Cadet, Président de l’URPS, présentera ensuite à ses confrères les conditions dans lesquelles se déroulera cette expérimentation dès le mois de décembre. On dénombre d’ores et déjà plus d’une vingtaine de pharmaciens volontaires dans le bassin Est, seule zone concernée pour l’instant.

Cette opération s’illustre par une action coordonnée des pharmaciens, des médecins et des infirmiers libéraux, sous l’égide de leurs URPS respectives. Chacune de ces professions participera à sa façon à la campagne de dépistage dans les communes de Sainte-Suzanne à Sainte-Rose en passant par Salazie et La Plaine des Palmistes, dans les prochaines semaines.

1.000 contacts sont prévus dans les officines volontaires durant 6 à 9 mois, auprès de personnes de plus de 40 ans, sans diabète connu, mais avec au moins un facteur de risque. Ce qui devrait conduire à repérer plus d’une centaine de diabétiques potentiels.

L’expérience vise également à vérifier si, une fois repérées, ces personnes acceptent de consulter leur médecin pour confirmer le diagnostic et, le cas échéant, se faire suivre régulièrement afin de prévenir les complications du diabète et donc préserver au mieux leur santé.

Un parent diabétique, un antécédent de diabète pendant une grossesse, un tour de taille important, un surpoids, une hypertension, une seule de ces conditions doit vous inciter à faire le test dans une pharmacie, si vous n’avez pas vu un médecin depuis belle lurette.

Si l’expérience s’avère concluante, elle pourra être étendue à toute l’île.


Kanalreunion.com