Santé

Lutte contre le diabète : priorité de santé publique à La Réunion et Mayotte

Présentation d’une stratégie de santé pour l’outre-mer

Témoignages.re / 28 juin 2016

La ministre de la santé a arrêté une stratégie de santé pour les outremers le 26 mai 2016 afin d’apporter des réponses aux besoins spécifiques de ces territoires et dans un souci d’égal accès aux soins et à la santé. Une feuille de route pour La Réunion et Mayotte traduit ces orientations en 5 axes stratégiques, 22 objectifs opérationnels et des actions prioritaires à engager dès maintenant, ou à poursuivre.

Marisol Touraine, ministre de la Santé, a présenté le 26 mai, en présence de George Pau-Langevin, ministre des Outremers, la stratégie de santé pour les Outre-mer. La stratégie nationale de santé est ainsi adaptée aux Outre-mer autour de 5 axes prioritaires et 62 actions, prenant en compte leurs spécificités géographiques, humaines et organisationnelles mais aussi, les inégalités de santé pouvant perdurer avec la métropole.

Cette stratégie répond à la demande des parlementaires ultra-marins, exprimée lors des débats sur la loi de modernisation de notre système de santé, promulguée le 26 janvier 2016.

Les acteurs et les usagers de la santé ont également été associés aux réflexions, au travers des conférences de santé et de l’autonomie de La Réunion et de Mayotte, animées depuis août 2015 par Chantal de Singly, missionnée par le ministère de la santé, et précédemment Directrice Générale de l’Agence de Santé Océan Indien (ARS.OI).

Ce cadre national s’accompagne de feuilles de route, propres à chaque territoire ultra-marin, renouvelant les orientations de la politique de santé pour les prochaines années.

L’ARS OI s’est fortement investie dans l’élaboration de la feuille de route, validée par la ministre de la santé le 26 mai 2016. Ce document détaille les objectifs prioritaires, qui guideront l’action de l’ARS pour les prochaines années et orienteront l’élaboration du futur Projet Régional de Santé.

Pour certaines thématiques, les programmes précédemment engagés sont réaffirmés, notamment :

• la lutte contre le diabète

• le développement de l’offre de soins à Mayotte

• la création de nouveaux services pour les personnes en situation de handicap ou en perte d’autonomie,

• le soutien budgétaire à la modernisation des établissements de santé.

Par ailleurs, des engagements sont réaffirmés sur l’extension de la couverture complémentaire santé à Mayotte.


Kanalreunion.com