Santé

Plus de 30000 cas de chikungunya à la Martinique

L’épidémie continue de se propager

Témoignages.re / 11 juin 2014

Plus de 2000 nouveaux cas en une semaine, 31720 personnes touchées depuis le début de l’épidémie et 9 décès enregistrés. Le chikungunya continue de se répandre à la Martinique. La CIRE Antilles Guyane note un renforcement dans le Sud. Explications :

GIF - 25.5 ko

Le nombre de cas cliniquement évocateurs de chikungunya vus en consultation en médecine de ville est estimé à 2612 en semaine S201422. La tendance est à la légère augmentation par rapport à la semaine précédente. L’activité de SOS-médecins pour le chikungunya est en diminution depuis deux semaines. Le nombre de passages aux urgences adultes et pédiatriques est stable.
Depuis début décembre (S2013-49) et jusqu’au 1er juin 2014, le nombre estimé de cas cliniquement évocateurs de chikungunya ayant consulté un médecin généraliste est de 31 720.

Répartition spatiale des cas

L’épidémie poursuit sa progression, notamment dans certaines communes du sud (Sainte-Luce, Marin), mais également dans la zone centre, principalement au Lamentin et Ducos. Le Robert, Sainte-Marie et Trinité sont aussi très impactées.

Conclusions pour la Martinique

L’épidémie de chikungunya se poursuit en Martinique (phase 3a du Psage), avec un renforcement de la transmission virale essentiellement dans certaines communes du Sud, du Centre et de la côte Atlantique de la Martinique


Kanalreunion.com