Santé

Pour des soins de qualité pour les personnes sous anti-retroviraux en Afrique

Solidarité hospitalière

Témoignages.re / 12 mai 2010

Le directeur de l’Initiative ensemble pour une solidarité hospitalière en réseau (ESTHER), le Pr Gilles Brucker, a estimé, lundi, à Dakar, que le renforcement des plateaux techniques était primordial pour la qualité du suivi thérapeutique des personne sous anti- rétroviraux et pour le diagnostic des infections opportunistes.

"Les gouvernements doivent apporter un soutien spécifique aux populations les plus vulnérables et doivent mettre en place des programmes spécifiques en faveur des groupes dits marginalisés que sont les enfants orphelins", a-t-il déclaré au cours de la cinquième réunion du comité de liaison ESTHER Sénégal.

Il est important de développer des formes originales de lutte contre le VIH/SIDA, a indiqué M. Brucker, ajoutant que les Etats doivent s’engager avec l’appui des partenaires pour assurer un plateau technique de qualité.

Selon lui, il faut un accent particulier sur la décentralisation de l’accès aux anti-rétroviraux (ARV) et sur la qualité des interventions pour aller dans le sens de l’accès universel des soins.

"Le contexte de lutte contre le SIDA évolue vite, notamment les programmes d’accès aux ARV", a-t-il noté, estimant qu’il est nécessaire de faire un bilan exhaustif afin d’optimiser les interventions.

M. Brucker a souligné que l’institution qu’il dirige intervient à travers des jumelages hospitaliers avec entre le Sud et le Nord qui mobilisent des professionnels de Santé pour améliorer la qualité des soins dans le cadre d’un compagnonnage.


Kanalreunion.com