Santé

Prévenir, c’est construire pour l’avenir

Cinthia Fontaine / 6 octobre 2010

La commune de Trois-Bassins organisait hier une matinée d’information sur les conduites addictives à l’intention des scolaires et des jeunes au plateau sportif Denis Pothin.

Organisée en partenariat avec la mairie, au travers de la Plateforme de Services Publics, le CCAS, la MIO et les différentes associations de prévention, la matinée avait pour but de sensibiliser les jeunes aux problèmes liés aux conduites addictives (alcool, drogues…) et à risques. « Sensibiliser les petits est important, car ce sont les adultes de demain. Nous menons aujourd’hui ces actions, car nous ne souhaitons pas voir notre jeunesse finir à l’hôpital ou, pire, entre quatre planches », explique Christine Grondin, adjointe au Social et vice-présidente du CCAS. « Ce genre d’action est à faire et à refaire », souligne-t-elle.

Faciliter l’accès aux informations

Trois-Bassins est, malgré son accès au littoral, une commune des Hauts. Elle ne possède pas de structure préventive basée sur son territoire. L’objectif de cette matinée, explique Chloé Vély, coordinatrice du dispositif "Atelier santé ville", est tout à la fois de faire connaître au jeune les dispositifs d’écoute, d’aide et d’accompagnement qu’il pourra trouver, de les faire venir jusqu’à lui afin de répondre à ses demandes et de réduire par ce moyen les inégalités d’accès à la santé, informer sur les dérives comportementales qu’entraîne l’addiction, ainsi que d’informer sur les dangers pour la santé d’une consommation de psychotropes, de communiquer sur les moyens existants permettant de limiter la consommation, d’informer sur les risques pénaux encourus et de sensibiliser les jeunes aux dangers de la conduite sous l’emprise de stupéfiants.

Prévention et explication

Les différents partenaires de cette action avaient mis en place plusieurs ateliers afin de mieux interpeller ce jeune public, soit par le jeu, l’explication et les démonstrations sur les conduites addictives entendues au sens large (alcool, zamal, conduite dangereuse sur la route…). La Brigade de prévention de la délinquance juvénile proposait un jeu-parcours à mener "comme sous l’emprise de l’alcool" grâce à des lunettes et organisait un atelier sur la prévention de la délinquance. Une voiture tonneau et un test-choc étaient là pour lutter contre l’alcoolémie au volant. La Kaz’Oté organisait un atelier sur les dangers des psychotropes. La Ligue contre le Cancer était présente dans le cadre de la lutte contre le tabagisme. Le centre Depist Ouest informait sur le dépistage du VIH et autres IST et les précautions à prendre lors de l’acte sexuel. Un stand sur la prévention du Syndrome d’alcoolisation fœtale était présenté par Reunisaf. Et un jeu quizz avec lots était organisé par le Club Animation Prévention.
La commune de Trois-Bassins et son maire sont présents aux côtés de la jeunesse pour lutter contre le fléau de la polytoxicomanie, pour éviter que ses enfants deviennent des victimes de la consommation.

CF


Des numéros, des services, de l’aide…

• La Kaz’Oté, centre de soins spécialisés aux toxicomanes, centre d’accueil et d’accompagnement à la réduction des risques des usagers de drogues : 0262-45-26-55 – 0692-23-04-99
• Dépist Ouest, centre de dépistage, de prévention et de traitement des infections sexuellement transmissibles : 0262-34-13-13
• Club Animation Prévention : 0262-41-11-04
• La Ligue contre le Cancer antenne Ouest : 0262-26-61-03 – 0693 91-20-29
• La Brigade de prévention de la délinquance juvénile : 0262-93-76-36


Kanalreunion.com