Santé

Saint-Barthélemy : 490 cas de chikungunya estimés depuis novembre

Niveau faible de transmission la semaine dernière

Témoignages.re / 11 mai 2014

Le dernier point épidémiologique a permis de dégager les points suivants :

Depuis le 23 décembre 2013, la surveillance hebdomadaire des cas cliniquement évocateurs a permis d’estimer à 490 . Le nombre de cas vus en médecine de ville en semaine S2014-18 est de 6. La tendance se confirme à un niveau faible de transmission.

Répartition spatiale des cas : L’épidémie reste diffuse sur l’ensemble de l’île de Saint Barthélemy.

Conclusions pour Saint-Barthélemy : L’épidémie de chikungunya se poursuit à Saint Barthélemy ; toutefois la transmission virale est de plus en plus faible. (Phase 3a du Psage chikungunya). Une réunion du comité d’experts est prévue pour réévaluer la situation.


Kanalreunion.com