Santé

Santé mentale : journée d’animation à l’IRTS de Saint-Benoît

Semaine d’information 2014

Témoignages.re / 7 mars 2014

Lundi prochain à l’IRTS de Saint-Benoît, il sera question de Santé mentale, notamment sous l’angle de son traitement par les médias. Parmi les intervenants, deux membres du CNASM : Alain Bouvarel et Michaël Spreng.

L’IRTS Réunion, partenaire de la « Semaine d’information sur la Santé Mentale (SISM) 2014 », accueille avec l’ARFAMHP (Association Réunionnaise des Familles et Amies de malades et d’Handicapés Psychiques) les événements du lundi 10 mars de 08h30 à 11h30 et de 13h00 à 16h00.

Le contexte

« L’information sur les questions de santé a été bouleversée par le développement des technologies de l’information. Internet a permis une démocratisation rapide de l’accès à des sources d’information variées et a favorisé le partage des expériences personnelles des patients, via les blogs, sites, chats et forums. Les acteurs de promotion, de prévention, de soins et d’accompagnement ont dû prendre en compte dans leurs pratiques cette évolution majeure.

Si certaines pathologies font l’objet de campagnes de sensibilisation régulières, il n’en est pas de même pour les troubles psychiques. Pourtant ils touchent près d’un quart des français. Et la santé mentale fait partie des cinq priorités de santé publique annoncées dans la récente Stratégie nationale de santé.

Les préjugés négatifs liés aux questions de santé mentale restent très présents dans l’imaginaire collectif et se trouvent souvent renforcés par des faits divers à fort impact médiatique. Les journalistes ont un rôle essentiel à jouer pour informer la population et lutter contre la stigmatisation. Mais ils sont souvent démunis tant le champ de la santé mentale est complexe et diversifie »

Objectifs de la journée

· Engager la discussion sur la façon dont la santé mentale est traitée par les médias (cinéma, documentaires, presse, etc.).
· Informer sur les troubles psychiques, les réponses thérapeutiques, les recours existants.
· Sensibiliser, faire réagir et participer le public à ce qu’il a vu et entendu au cours de la projection.
· Promouvoir l’information et les reportages qui offrent une image équilibrée et positive des personnes atteintes de troubles psychiques.
· Promouvoir et accompagner le témoignage de personnes vivant avec des troubles psychiques, afin de favoriser la reconnaissance de l’expertise et lutter efficacement contre la stigmatisation.

Les intervenants

Cette journée est animée notamment par Alain BOUVAREL, Médecin psychiatre, co-créateur du Festival du film Psy de Lorquin dont il est aussi le président depuis 1997 et Michaël SPRENG, Responsable Audiovisuel et documentaliste CNASM.


Kanalreunion.com