Santé

Sensibiliser les marmailles à l’autisme

Mercredi Jeunesse à La Possession

Témoignages.re / 30 mars 2013

Les étudiants en Master Responsable de Gestion au centre de formation ISM-Oi (basé au Port) ont organisé le 27 mars dernier une journée dédiée à l’autisme “Découverte sensorielle” à destination des enfants du Mercredi Jeunesse (centre de loisirs) situé à l’école primaire Jean Jaurès, Zac Saint Laurent à La Possession.

JPEG - 92.6 ko

Dans le cadre de leur préparation en Master “Responsable de Gestion”, ces étudiants sont amenés à monter un projet collectif par lequel ils doivent « aider leur prochain ».
Ainsi, l’équipe a choisi de contribuer à une meilleure compréhension des comportements autistiques, car de plus en plus de personnes sont concernées, sans que ce handicap ne soit connu pour autant par la population réunionnaise.

Sur place, l’association Autisme Réunion (Thierry Neyrat, vice-président ; Anne Marie Ramstein, membre et parent d’enfant porteur d’autisme), Amandine Delhelle (enseignante spécialisée et mère d’un garçon porteur d’autisme) et les étudiants ont encadré les différents ateliers dont le but était de sensibiliser les marmailles du Mercredi Jeunesse sur les sensations différentes (hypo ou hypersensibilité) que pouvaient ressentir un enfant porteur d’autisme, que ce soit au niveau tactile, auditif et/ou comportemental. « L’idée est de faire comprendre aux jeunes du Mercredi Jeunesse que l’enfant porteur d’autisme est un enfant différent même si son handicap n’est pas visible », explique l’équipe. « 1 enfant sur 150 est porteur d’autisme, et dans le milieu scolaire, c’est 1 enfant pour 5 classes ».

A La Réunion, 10.500 personnes sont recensées à ce jour. « Nous avons pris conscience que les structures d’accueil sont manquantes sur l’île et que, bien souvent, les associations rencontrent également des problèmes financiers pour y faire face. C’est pourquoi nous souhaitons mettre en place une action qui permettra de sensibiliser la population réunionnaise autour de l’autisme ».

Tout au long de la journée, les jeunes ont pu participer par groupe à ces ateliers avec un retour des sensations qu’ils ont eues et une explication de ce que pouvait ressentir dans les mêmes situations un enfant porteur d’autisme. Le Mercredi Jeunesse de Jean Jaurès compte près de 80 marmailles âgées de 6 à 12 ans.


Kanalreunion.com