Santé

Solidarité avec les enfants porteurs d’autisme

Action de soutien en faveur de l’association Autisme Bel Avenir

Témoignages.re / 11 mai 2017

Le 8 mai dernier au stade Lambrakis du Port, le Rotary-club de La Possession-Le Port organisait une marche solidaire de soutien à l’association Autisme Bel Avenir présidée par Gélita Hoarau. Un public nombreux a répondu à l’invitation.

JPEG - 91.4 ko
Le stand de l’association Autisme Bel Avenir, présidée par Gélita Hoarau.

Créée en février 2007 par des parents d’enfants atteints d’autisme, l’association Autisme Bel Avenir est présidée par Gélita Hoarau. Dans le cadre du 2e Plan Autisme, l’Association proposait aux autorités de planification régionale, un projet de structure d’accueil d’enfants atteints d’autisme. Le projet a été retenu. Il a débouché sur l’ouverture à Saint-Louis en 2010 d’un Service d’accompagnement comportemental spécialisé (SACS). Le centre a d’abord accueilli 10 enfants avant d’être agréé pour 12 pensionnaires depuis 2015. Il fait partie des 28 centres nationaux qui utilisent le traitement comportemental ABA. 14 personnes y travaillent en permanence, ainsi qu’une enseignante à mi-temps mise à disposition par l’Education nationale, un médecin vacataire et une psychmotricienne vacataire.

Plus de 5000 personnes sont aujourd’hui atteintes d’autisme à La Réunion. C’est une grande cause de santé publique et avec des associations comme Autisme Bel Avenir, notre île apporte sa contribution à cette bataille.

Lundi 8 mai, une action de solidarité en direction d’Autisme Bel Avenir était organisée par le Rotary-club de La Possession-Le Port, avec le soutien de l’OMS du Port. Il s’agissait d’une marche solidaire. Le lieu de rendez-vous était le stade Lambrakis. Chaque participant a versé la somme de 10 euros et a reçu un tee-shirt. Dans cette belle matinée ensoleillée, un public nombreux a répondu à l’invitation. Il s’agissait d’allier activité sportive et solidarité avec une structure qui lutte pour améliorer la vie d’enfants et de familles concernées par l’autisme.

Toute la matinée, un stand de l’association Autisme Bel Avenir a accueilli les personnes souhaitant se renseigner sur les actions proposées. Ce stand était aussi l’occasion d’échanger, de partager des expériences et de rappeler que l’autisme concerne bien des familles à La Réunion. Dans cette difficile bataille de la vie quotidienne, la solidarité a démontré lundi encore toute son importance.