Santé

Un câlin, un dépistage, un préservatif

Journée mondiale de lutte contre le Sida

Témoignages.re / 2 décembre 2010

À l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le Sida, hier, l’association RIVE a organisé devant la poste de la rue Maréchal Leclerc à Saint-Denis l’opération Ti gaté. Depuis 9 heures et jusqu’à 17 heures, des bénévoles ont distribué des câlins aux passants et leur ont proposé un dépistage anonyme et gratuit du Sida, de la syphilis ou de l’hépatite. Des préservatifs ont été également distribués. Parmi les personnes présentes, le chanteur réunionnais Davy Sicard qui participe actuellement à une campagne de communication pour le dépistage du VIH/Sida, « Èm ali kom aou mèm ».

« De nos jours, avec les progrès scientifiques, les patients atteints du Sida se sentent moins mal médicalement, mais ils vont très mal dans leur tête. Ils sont discriminés dans une société où l’individualisme prime », commente Catherine Gaud, présidente de l’association RIVE. « Comme le dit Gandhi, c’est en laissant briller sa lumière qu’on fait briller celle des autres. C’est dans cette philosophie là que nous avons organisé cette opération », ajoute-t-elle, en rappelant que « faire un dépistage ne dure que quelques minutes ». Les résultats sont disponibles au Centre hospitalier Félix Guyon quelques jours après. 


Pour rappel, à La Réunion, 31 nouveaux cas ont été dépistés en 2010, dont 16 au stade Sida. Au total, 705 patients sont suivis, dans le Nord (473) et dans le Sud (232). Mais combien de Réunionnais s’ignorent séropositifs ? Selon une estimation du CHR (Centre hospitalier régional), ils seraient au moins 200 dans ce cas. Au niveau national, on estime que 30% des personnes atteintes l’ignorent. 



Mounice Najafaly pour www.ipreunion.com


Kanalreunion.com