Union européenne

Le nouveau Député au Parlement européen Younous Omarjee a pris ses fonctions

Les premières actions d’un nouveau parlementaire réunionnais

Témoignages.re / 14 janvier 2012

Un communiqué diffusé hier par son secrétariat parlementaire relate les premières actions du nouveau député de l’Alliance des Outre-mer, Younous Omarjee.

Younous Omarjee, nouveau Député européen de la circonscription Outre-mer succédant à Élie Hoarau, a pris ses fonctions à Bruxelles cette semaine.

Younous Omarjee a rencontré ce mardi 10 janvier M. Falkenberg, directeur général en charge des politiques environnementales au sein de la Commission européenne. Il a discuté avec lui de l’avenir du programme européen BEST, impulsé par Élie Hoarau, et qui finance depuis 2010 des projets de protection de la biodiversité dans l’outre mer, ce, à hauteur de 2 millions d’euros par an. Le directeur général de la DG environnement a assuré à Younous Omarjee, que le programme serait bien reconduit pour 2012 et qui pourrait l’être de nouveau en 2013. Ils ont aussi discuté de la pérennisation du programme BEST après 2013, celle-ci devra trouver sa place à l’intérieur du nouveau programme life+ en débat tout au long de l’année 2012 au Parlement européen.

Younous Omarjee a aussi organisé avec sa collègue députée européenne Marie Christine Vergiat, mercredi 11 janvier, un déjeuner de travail avec l’ensemble des représentants des régions françaises à Bruxelles. Cette séance de travail a été l’occasion d’une première consultation des régions françaises afin qu’elles puissent exposer leurs positions au sujet de la nouvelle réforme de la politique de cohésion proposée par la commission européenne pour la période 2014-2020.

Ce débat a été conduit en amont de la réunion du jeudi 12 janvier organisé entre les représentants des différents groupes politiques du Parlement européen en charge de suivre, d’amender et de négocier la nouvelle réforme de la politique de cohésion, et à laquelle Younous Omarjee a participé en tant que représentant de son groupe politique, la Gauche unitaire européenne. Étaient aussi invités à ce débat deux directeurs de la Commission européenne, l’un en charge de la programmation thématique des fonds structurels et le second en charge de la gestion du Fonds social européen (FSE).

Création du groupe d’amitié Union européenne - Madagascar

Younous Omarjee a enfin participé, mercredi 11 janvier, à la création du groupe d’amitié Union européenne-Madagascar qui s’est tenue au Parlement européen avec le député européen Philippe Boulland, l’Ambassadeur de Madagascar à Bruxelles et l’Ambassadeur de France à Madagascar. Ce groupe d’amitié s’est donné pour objectif premier de contribuer au renouvellement des liens entre l’Union européenne et Madagascar, liens qui se sont brisés avec la crise politique qui frappe la Grande Ile depuis le renversement de l’ancien président Marc Ravalomanana. Younous Omarjee a évoqué l’urgence du rétablissement des aides financières de l’Union européenne en direction de Madagascar et de la normalisation des relations politiques et économiques dès lors qu’une issue positive à la crise politique malgache semble désormais se dessiner. Le député a aussi fait part à ses collègues européens de son grand intérêt pour ce groupe d’amitié puisque "dans le sang de chaque Réunionnais coule un peu de sang malgache", et parce que derrière "le fait indéniable que la culture malgache et la biodiversité exceptionnelle qui prend vie sur de la Grande Ile sont à protéger en tant que patrimoine commun de l’humanité" le député ne peut oublier que "l’avenir de Madagascar est aussi celui de La Réunion".


Kanalreunion.com