Union européenne

Le Parlement européen préserve les capacités de financement des zones rurales des RUP

Soutien aux agriculteurs

Témoignages.re / 24 septembre 2013

Voici un communiqué du Député Younous Omarjee concernant le vote du Parlement européen sur le maintien du cofinancement des projets agricoles et ruraux à 95% dans les Régions ultrapériphériques.

JPEG - 23.7 ko
Younous Omarjee, Député européen.

Le Député européen Younous Omarjee se félicite du vote qui a eu lieu cette semaine en Commission agriculture du Parlement européen, qui permettra, si le Conseil européen adopte aussi ce texte, de préserver les facilités de cofinancement des projets agricoles et ruraux des Régions ultrapériphériques.

«  Par son vote, le Parlement européen a confirmé sa volonté de maintenir jusqu’en 2016 une dérogation qui facilitera les possibilités de mise en œuvre des projets de développement rural conduits dans les RUP en augmentant la part du financement de l’Union européenne à 95% jusqu’en 2016  », a déclaré le Député.

Pour Younous Omarjee, le fonds européen pour le développement rural est un instrument indispensable dans le contexte actuel de crise économique et d’austérité. Le maintien des cofinancements à hauteur de 95% jusqu’en 2016 est un outil supplémentaire qui permettra aux agriculteurs et aux zones rurales de développer et de conduire certains de leurs projets malgré la crise économique qui pèse sur chacun et les mesures d’austérité qui réduisent peu à peu les aides et investissements publics. Cette dérogation est indispensable pour les zones rurales des Régions ultrapériphériques.

Le texte prévoit enfin que la Commission européenne devra délibérer en 2016 sur l’opportunité ou non de sa reconduite.


Kanalreunion.com