La Réunion dans "Témoignages"

Au premier rang de la lutte

Femmes réunionnaises

Manuel Marchal / 11 mars 2008

"La femme réunionnaise au premier rang de la lutte" titrait "Témoignages" du 8 février 1975 en annonçant les manifestations prévues à La Réunion à l’occasion de la Journée internationale de la femme. Ce mot d’ordre a été confirmé par le succès des différents défilés organisés au quatre coins de l’île. Aux côtés de l’UFR, le PCR, la CGTR, le FJAR et le groupe Témoignage chrétien de La Réunion plusieurs milliers de personnes ont marché, femmes en tête.

PDF - 755.8 ko

« Pour elles, il s’agit sous le régime capitaliste et colonialiste que subit la Réunion de réclamer l’égalité de leurs droits au travail, au salaire, mais aussi aux responsabilités dans les mouvements de luttes ; protestant, hautement et avec force, à la condition à laquelle le système les soumet, qui condamne leurs enfants à l’ignorance, à la misère, à la faim, voire à la mort », souligne "Témoignages". Trente deux ans plus tard, les femmes sont toujours au premier rang des luttes pour le développement du pays.