La Réunion dans "Témoignages"

L’usine du Gol ne sera pas vendue au shah d’Iran

21 mars 1975

Manuel Marchal / 3 janvier 2011

Le 13 mars 1975, "Témoignages" annonçait la mise en vente de l’usine du Gol. Le shah d’Iran était sur les rangs pour acquérir cette sucrerie. « Un patrimoine aussi vital ne se vend pas et ne se met pas à l’encan ! », écrivait "Témoignages" de ce 13 mars 1975. Le jour même, les conseillers généraux communistes proposaient par écrit au président de la collectivité que les planteurs fournisseurs de l’usine, regroupés en coopérative, rachètent la sucrerie avec un prêt garanti par le FEOGA, ou que le Département devienne propriétaire de l’usine et la loue aux planteurs. Dans une motion, la CGTR estimait que cette vente « met en cause les intérêts généraux du pays ».
Puis, le 19 mars, un grand meeting et un Conseil municipal extraordinaire à Saint-Louis insistaient sur la nécessité de promouvoir une solution réunionnaise pour que cette part de l’industrie sucrière ne soit pas dirigée par des intérêts extérieurs à La Réunion.
La mobilisation a porté ses fruits, le projet du shah d’Iran a échoué, l’usine du Gol est restée réunionnaise en 1975.

M.M.


Kanalreunion.com