La Réunion dans "Témoignages"

La récupération du 1er mai

Manuel Marchal / 30 avril 2008

Alors que les Réunionnais s’apprêtent à célébrer demain la Fête du Travail, il est bon de rappeler combien cet événement a été utilisé, durant de nombreuses années, par les partisans du maintien des structures coloniales pour diviser les Réunionnais.
À partir de 1963, ceux qui luttaient contre l’application de la loi du 19 mars 1946, en cherchant à donner un contenu réactionnaire à la départementalisation, étaient à la tête de rassemblements conclus par des vins d’honneur dans des mairies. À cette époque, l’expression populaire était bâillonnée par la fraude électorale massive, et les syndicalistes qui refusaient de cautionner cette récupération étaient insultés par des médias aux ordres.

M.M.

PDF - 530.7 ko


Kanalreunion.com