La Réunion dans "Témoignages"

Les communistes responsabilisent le peuple pour reconstruire le pays

Cyclone de 1948

Témoignages.re / 10 janvier 2013



JPEG - 44 ko

Deux événements dans ce “Témoignages” du 10 février 1948. C’est tout d’abord le retour du Docteur Raymond Vergès. Le député fait son rapport à la population et lui annonce qu’il a obtenu le vote d’une loi lui garantissant un secours de 200 millions de francs. Puis il partit à la rencontre de ceux qui avaient tout perdu. Cette action galvanisa les habitants de Saint-Denis, qui reconstruisaient la ville en comptant sur leurs propres forces.

Le second événement est le compte-rendu de la mobilisation de la population organisée par le maire de Saint-Leu, Mario Hoarau. Presque toutes les maisons étaient à terre dans la cité martyre du cyclone, mais il restait des hommes et des femmes que l’élu communiste a responsabilisés. C’est la population de Saint-Leu qui remit en état la route du Piton, et qui rouvrit la route de Saint-Gilles.

Face à la catastrophe, les communistes ont été à la hauteur de leur engagement. Ils ont responsabilisé le peuple pour que ce soit lui, et personne d’autre, qui reconstruise le pays.


Kanalreunion.com