La Réunion dans "Témoignages"

« Près de la moitié de la population active ne peut pas travailler »

La pénurie d’emplois

Manuel Marchal / 22 août 2007

À la "une" de "Témoignages", un document du Conseil économique et social souligne l’ampleur de la crise à La Réunion, 30 ans après l’abolition du statut colonial :
« L’avenir de La Réunion, peut-on y lire, nécessite une nouvelle orientation. Après 20 ans de départementalisation. (...) il convient (d’) orienter l’action des pouvoirs publics dans le sens d’une nouvelle politique de développement plus axée que par le passé sur l’économie et l’emploi ».

PDF - 378.4 ko

Suit une analyse de la situation de l’époque : « La gravité de la situation se manifeste notamment en matière d’emplois, les secteurs productifs du département sont actuellement incapables de fournir du travail à l’ensemble de la population active estimée à 100 000 personnes. Si l’on ajoute aux 30.000 chômeurs les actifs frappés par le sous-emploi, c’est près de la moitié de cette population qui ne peut pas - ou ne peut que partiellement- travailler ». Et de préciser que « l’appareil productif réunionnais est déséquilibré... le secteur agricole se dégrade... le secteur industriel stag ; la couverture des importations par les exportations se détériore sans cesse... La production locale participe donc pour une part chaque année plus faible à la formation du produit intérieur brut ».
Force est de constater que depuis des décennies la pénurie d’emploi est le premier défi de La Réunion. Au cours de ces trente dernières années, les politiques mises en place par les gouvernement successifs n’ont pas permis de sortir de la crise. La faute notamment à l’application mécanique de mesures qui ne sont pas adaptées à notre contexte particulier. Résultat, c’est toujours près de la moitié de la population active qui n’a pas de travail ou alors qui connaît un emploi précaire.
Garantir le droit des Réunionnais à un travail durable, c’est le premier des défis autour duquel les Réunionnais se rassemblent pour sortir le pays du sous-développement.

M.M.


Kanalreunion.com