La Réunion dans "Témoignages"

Taux de chômage : 25% en 1974 !

Emploi : crise structurelle

Manuel Marchal / 18 novembre 2008

Ce jour là, "Témoignages" rend compte d’une partie des débats tenus lors d’une séance plénière du Conseil général le lundi 24 décembre 1974.
Un rapport du Conseil général révélait que voici 34 ans, le taux de chômage à La Réunion était déjà de 25%, et que la moitié des jeunes était privée d’emploi. À la même époque, la France connaissait un quasi plein-emploi, avec un taux de chômage de 3%.
Paul Vergès était intervenu pour appeler à la recherche de solutions spécifiques pour faire face à ce qui était déjà le défi numéro un : l’emploi.
Paul Vergès rappelait l’importance de réaliser des changements structurels : « il n’est pas possible d’envisager le développement du pays sans une révision déchirante pour certains. Car il nous faut voir tout de façon absolument nouvelle. Nous ne pouvons pas continuer comme on a fait pendant vingt-huit ans ». « Notre objectif doit être d’abord le développement du pays et en aucune façon la gestion du sous-développement », devait-il ajouter.
34 ans plus tard, ces chiffres sont toujours les mêmes. Cela veut dire que sur cette compétence qui relève de l’Etat, aucun gouvernement, quelle que soit sa tendance politique, n’a réussi à prendre des mesures capables d’en finir avec la pénurie d’emplois dans notre pays. Ceci explique pourquoi les solutions efficaces ne peuvent venir que de La Réunion, pas de Paris. Et elles peuvent aboutir, à condition qu’elles réunissent l’adhésion du plus grand nombre vers un objectif : le développement durable et solidaire.

M.M.

PDF - 412.3 ko
Télécharger le document