La Réunion dans "Témoignages"

Une expertise reconnaît la ruine des planteurs

50 ans de luttes

Témoignages.re / 11 janvier 2010

En 1976, une expertise souligne qu’il faut rétablir la règle de partage des richesses de la canne : deux tiers pour le planteur, un tiers pour l’usinier.

Diligentée sept ans après la signature par Jean-Paul Virapoullé des accords qui ont mis fin au partage équitable des richesses de la canne, cette mission d’experts est le résultat de la lutte des dizaines de milliers de travailleurs qui refusaient de se voir spolier d’une part de leurs revenus.

Les conclusions de cette expertise font état de la nécessité de rétablir la règle qui prévalait avant l’intervention de Jean-Paul Virapoullé : deux tiers pour le planteur, un tiers pour l’usinier.

Malheureusement, ces conclusions n’ont pas été appliquées. Le résultat a été la ruine de 20.000 planteurs, et la concentration des richesses économiques et de la direction politique de la filière canne entre les mains de quelques usiniers.


Kanalreunion.com