La Réunion dans "Témoignages"

Vers la Maison des civilisations et de l’unité réunionnaise

20 décembre 1998

Manuel Marchal / 19 mai 2009

PDF - 505.9 ko

Le 20 décembre 1998, les Réunionnais célèbrent le 150ème anniversaire de l’abolition de l’esclavage. A cette occasion, un monument est inauguré à la Trinité à Saint-Denis. Ces stèles seront d’ailleurs dégradées quelque temps après.
Lors de cette cérémonie, Paul Vergès rappelle un des aspects les plus douloureux de notre Histoire : l’absence de sépulture pour les dizaines de milliers de Réunionnais qui vécurent dans l’esclavage, et dont nous sommes aujourd’hui les héritiers.
Et ce 20 décembre 1998, Paul Vergès rappela que « les arbres les plus hauts ne peuvent tenir que si les racines s’enfoncent profondément en terre ». C’est pour cette raison qu’une des missions de la Maison des civilisations et de l’unité réunionnaise est d’intégrer toutes les dimensions de notre Histoire, en rendant notamment hommage à l’œuvre de tous les Réunionnais morts et sans sépulture.

M.M.