Santé vie pratique

A la montagne, pas de neige pour les toutous

Destination santé

Témoignages.re / 10 janvier 2012

Vous voulez que votre chien profite comme le reste de la famille des joies de la montagne ? Très bonne idée, cela lui fera également le plus grand bien. A condition de prendre certaines précautions. Notamment au cours des jeux en extérieur, il risque en effet de goûter à la neige. Conséquence, il pourrait être victime de la gastrite des neiges. Tout comme vous, votre chien est joueur et surtout curieux. Et s’il découvre pour la première fois la neige, son premier réflexe sera évidemment de la goûter, voire d’en avaler. Ce que vous prenez pour un jeu peut en réalité s’avérer dangereux pour lui. En ingérant trop de neige, il risque de développer une irritation de l’estomac à l’origine de diarrhées et de vomissements. Ce que les spécialistes appellent donc la gastrite des neiges.

Par ailleurs, votre chien peut également ingérer du sel de déneigement. Il risque alors d’être victime d’une intoxication dont les principaux signes seront similaires à ceux de la gastrite des neiges. Il va également boire beaucoup. En cas d’ingestions massives, il va présenter des troubles nerveux sérieux. Veillez donc à ce qu’il n’avale pas de neige et à bien nettoyer ses coussinets au retour des promenades en station. Toutes les races de chiens sont concernées. Si vous reconnaissez les symptômes de cette irritation, gardez votre toutou bien au chaud, mettez-le à la diète une journée et donnez-lui un pansement gastrique. Si son état ne s’améliore pas après 24 à 48 heures, consultez un vétérinaire.


Kanalreunion.com