Santé vie pratique

A la naissance, aux p’tits soins de Bébé

Témoignages.re / 26 avril 2010

A peine a-t-il ouvert les yeux et poussé son premier cri que voilà Bébé passé de bras en bras. Sitôt la naissance, en effet, le premier geste des soignants — lorsqu’ils ne proposent pas au Papa de le faire lui-même — est bien sûr de couper et de ligaturer le cordon ombilical. Puis s’enchaine une foule d’examens, qui permettront de vérifier que le petit est en pleine forme. Fréquence cardiaque, respiration, coloration de la peau, tonus musculaire et réaction à la stimulation… le premier examen est le fameux score d’Apgar ainsi nommé d’après Virginia Apgar, l’anesthésiologiste américaine qui l’a mis au point. Il sera d’ailleurs réalisé à plusieurs reprises durant les premières minutes de vie, pour mesurer l’évolution des fonctions vitales du nouveau-né.

L’équipe soignante procède ensuite à l’aspiration des sécrétions nasales et buccales, pour dégager les voies aériennes. Elle utilise pour cela un long cathéter — impressionnant pour les papas qui assistent à la scène. Il est également glissé dans l’œsophage, pour vérifier l’absence de malformation.

Pour les mêmes raisons, une palpation du foie et de l’estomac est également réalisée. A ce stade, le premier marathon de Bébé n’est toujours pas terminé. Avant de le rendre à ses parents, les soignants instillent un collyre antiseptique dans les yeux et lui administrent quelques gouttes de vitamine K1, pour prévenir la maladie hémorragique du nouveau-né. Et voilà Bébé paré pour affronter sa nouvelle vie !


Kanalreunion.com