Santé vie pratique

Après les fêtes, surtout pas de régime !

Destination santé

Témoignages.re / 9 janvier 2012

Les agapes de fin d’année sont l’occasion de se retrouver en famille et de passer d’agréables moments autour d’une table bien garnie. Cependant, leurs lendemains peuvent parfois être difficiles et la digestion… laborieuse. Florence Rossi-Pacini, diététicienne membre de l’Association française des Diététiciens nutritionnistes (AFDN) nous livre quelques conseils…

« Contrairement à ce qui se pratique parfois, ne faites pas disette ! Au lendemain d’un dîner un peu trop copieux, attachez-vous au contraire à faire des repas équilibrés », nous explique-t-elle. L’organisme alors a besoin d’énergie, et notamment de sucre. C’est le seul carburant du cerveau. Evitez donc de substituer des tisanes aux repas ! Afin qu’au repas suivant, votre cerveau ne se jette pas sur les premiers sucres venus.

En revanche, revenez sans attendre aux bonnes habitudes. Les fruits et les légumes accompagnés de féculents remplaceront donc les plats en sauce et les alcools de la veille. Et de la même façon d’ailleurs que vous aurez normalisé votre régime “solide”, laissez les bouteilles d’alcool au placard… et réinvitez le pichet d’eau à table.

Si vous souhaitez tout de même alléger votre repas, diminuez vos apports en matières grasses. « Elles sont les plus difficiles à digérer », poursuit Florence Rossi-Pacini. Afin d’“épurer” votre organisme, consommez sans modération des brocolis, des navets, du cresson, des artichauts, des pissenlits. Ils favorisent la synthèse de la bile et son évacuation, favorisant ainsi une meilleure digestion des graisses. Enfin, pour retrouver votre légèreté, rien de tel que des balades. Elles faciliteront la digestion et… le transit.

« Le problème est toujours dans l’excès, quel qu’il soit. L’idéal reste de profiter de tous les aliments, de tous les plats, mais de manière raisonnable. Cela règle en grande partie les désagréments du “lendemain” », résume notre diététicienne.
Quelques conseils pratiques : évitez les grignotages de l’apéritif et favorisez plutôt les légumes crus, les crevettes, trempés dans des sauces légères, mais néanmoins savoureuses. Evitez les alcools forts et privilégiez les vins et le champagne. Mangez lentement en profitant de chaque bouchée sans culpabiliser, en restant simplement à l’écoute de votre corps.


Kanalreunion.com