Santé vie pratique

Après un AVC, musique Maestro !

Destination santé

Témoignages.re / 6 avril 2012

Lecture, peinture, théâtre… L’appétence pour l’art serait bien utile aux victimes d’un accident vasculaire cérébral (AVC). Selon des chercheurs italiens, en effet, leur intérêt pour les activités artistiques améliorerait leur qualité de vie. Le Dr Ercole Vellone, de l’Université de Tor Vergata, à Rome, et son équipe ont suivi 192 patients âgés en moyenne de 70 ans et qui, tous, avaient fait un AVC. En s’appuyant sur une seule question — « Aimez-vous l’art ? » —, les chercheurs ont pu répartir leurs malades en deux groupes. Le premier rassemblait les amateurs de peinture, de musique ou de théâtre. Il rassemblait 105 patients. Le second groupe — avec seulement 87 sujets — rassemblait ceux qui se déclaraient réfractaires à toute forme d’expression artistique.

Résultat : les patients qui se disaient intéressés par l’art paraissaient aussi dans l’ensemble en meilleure santé. Ils ont plus facilement récupéré une partie de leurs capacités motrices, et ont fait preuve de davantage de tonus. Les épisodes dépressifs étaient également moins fréquents parmi eux, et ils se disaient en général plus détendus. Leurs capacités à communiquer, enfin, s’en trouvaient logiquement améliorées.

 ©Agence de Presse Destination Santé-2012 


Kanalreunion.com