Santé vie pratique

Audition : de plus en plus d’acouphènes

Destination Santé

Témoignages.re / 13 mars 2014

Près de 16 millions de Français présenteraient un acouphène. Un trouble auditif extrêmement fréquent, qui sera au cœur des thématiques développées au cours de la Journée nationale de l’Audition de ce 13 mars. Explications.

Selon une enquête IPSOS réalisée pour le compte de l’association JNA et du Crédit agricole, 3,7 millions de Français souffrent d’acouphènes permanents et 12,3 millions de manière épisodique. Ce trouble se manifeste par des bourdonnements et des sifflements. Les causes en sont multiples : exposition au bruit, barotraumatisme -lors d’une plongée par exemple- ou encore un trouble de l’articulation de la mandibule sur la boîte crânienne. Enfin, les acouphènes peuvent également avoir une origine métabolique voire neurologique. Le stress peut aussi être un révélateur. Au même titre que l’hypercholestérolémie.

Autre thème abordé à l’occasion de cette journée, l’hyperacousie. Cette dernière se traduit en réalité par une hypersensibilité aux bruits du quotidien. Selon l’Association France acouphènes, « un son simplement désagréable en temps normal, comme le bruit d’une moto qui passe, deviendra intolérable pour quelqu’un souffrant de ce trouble. » Les causes de ce trouble sont pour l’heure obscures.

Consultez un ORL

Vous avez besoin d’augmenter le volume de la radio ? Vous trouvez que « les autres », et notamment les enfants ou petits-enfants, ne parlent pas assez fort ou n’articulent pas bien ? Voilà autant de signes que votre audition a baissé. Enfin si, dans une ambiance bruyante, vous avez l’impression d’entendre sans comprendre ce qui se dit, c’est un signe essentiel. N’hésitez pas à consulter votre médecin et/ou un ORL. Ils vous dicteront la marche à suivre. Pour en savoir davantage sur l’audition en général, consultez le site www.journee-audition.org. Vous pouvez également appeler Audio –Infos – Service au 0 810 200 219 (Numéro Azur, prix d’un appel local).


Kanalreunion.com