Santé vie pratique

Baignade : respectez les drapeaux !

Destination santé

Témoignages.re / 3 décembre 2013

Les vacances d’été arrivent à grands pas. Le mois de décembre, particulièrement ensoleillé, provoque une affluence sur les plages. Profiter des vacances n’est pas synonyme d’inconscience. Soyez respectueux des consignes de sécurité.

JPEG - 50.7 ko

Le Dr Christophe Berranger est le patron de la vedette SNS 203 de Pornichet des Sauveteurs en Mer (SNSM). Plongeur, médecin anesthésiste réanimateur et urgentiste aux Nouvelles cliniques nantaises, il insiste sur l’importance de respecter les consignes de sécurité. « Dès lors que l’on se baigne sur les plages surveillées, on s’astreint à y respecter la réglementation en vigueur. C’est logique », souligne Christophe Berranger. « Je rappelle d’ailleurs qu’en cas d’infraction, vous pouvez être amené à payer une amende. Mais dans les faits, cette mesure est très rarement appliquée ».

Surveillez toujours vos enfants

Le drapeau est vert, aucun problème, vous pouvez vous baigner tranquillement. Le Dr Berranger tient toutefois à donner quelques conseils de bon sens. « Bien entendu, il est essentiel de savoir nager et de faire particulièrement attention aux plus petits ». Restez toujours près des enfants lorsqu’ils jouent sur le sable ou dans l’eau. Pendant la baignade, désignez un adulte — et un seul — qui sera responsable de leur surveillance. « Pour les adultes qui souhaitent s’éloigner de la foule, je leur conseille de nager de manière parallèle à la plage et pas plus loin que 50 mètres du bord ».

Les secouristes ont hissé le drapeau orange ? « La baignade est autorisée, mais considérée comme dangereuse. Il est important que les vacanciers s’informent sur la nature du danger, pour éviter de prendre trop de risques ». Enfin, si le drapeau est rouge, « c’est simple, cela signifie que la baignade est interdite, point ! », insiste Christophe Berranger. « Rien n’empêche les touristes là aussi de s’informer sur les motifs de cette interdiction. Cela peut être lié à une pollution, à des courants marins puissants, à la présence de méduses… » .

Formez-vous aux gestes qui sauvent

Vous vous êtes aventuré un peu loin et vous éprouvez des difficultés à regagner le rivage ? Ne paniquez pas et n’essayez surtout pas de lutter contre les vagues. Vous perdriez forcément la bataille. Ne vous fatiguez pas inutilement, vous devez “tenir” dans la durée. Mettez-vous alors sur le dos, et attendez l’arrivée des secours. Dans cette position, vous ne vous fatiguerez pas et vos voies respiratoires seront parfaitement dégagées. Vous pourrez ainsi plus facilement attirer l’attention et appeler à l’aide.

Vous êtes témoin d’une noyade ? La première chose à faire si vous vous trouvez sur une plage surveillée est d’avertir les secouristes. En dehors des zones bénéficiant d’une surveillance, appelez immédiatement le 15 (ou le 112) ou le 18. Si la victime ne respire plus, pratiquez un massage cardiaque, en attendant les secours. « A une condition, que vous ayez été formé aux gestes qui sauvent », précise Christophe Berranger.

©Agence de Presse Destination Santé-2013


Kanalreunion.com