Santé vie pratique

Boissons énergisantes, porte ouverte sur l’alcoolisme

Destination santé

Témoignages.re / 27 novembre 2010

Consommer des boissons énergisantes telles que Red Bull® ou Burn® augmenterait le risque d’entrer dans l’alcoolisme… et de s’exposer à d’autres dangers. Surtout lorsqu’elles sont mélangées à de l’alcool. Une équipe de l’Université du Maryland aux Etats-Unis est parvenue à cette conclusion après avoir interrogé plus de 1.000 étudiants sur leurs habitudes de consommation.

Les auteurs ont observé que les consommateurs les plus assidus présentaient un risque accru de devenir alcooliques. Les plus exposés ? Ceux qui avaient bu un de ces mélanges 52 fois ou plus dans l’année précédente. Il s’agit donc d’une consommation apparemment modérée, puisqu’elle n’excède pas une fréquence hebdomadaire.

Le mélange alcool/energy drinks est également à l’origine de dangers collatéraux. Pour deux raisons. D’une part, le goût sucré de ces boissons masque celui de l’alcool. D’autre part, la caféine qu’elles contiennent en quantité donne l’impression d’un moindre effet. Résultat : les consommateurs boivent davantage et tombent plus facilement dans la prise de risques liés à la consommation d’alcool. Ce constat est d’autant plus intéressant qu’en France, par exemple, ces produits sont en vente libre… dans les stations-service.


Kanalreunion.com