Santé vie pratique

Cancers professionnels : l’exemple lyonnais pour des consultations spécifiques

Destination santé

Témoignages.re / 16 novembre 2013

L’origine professionnelle de certains cancers reste largement sous-diagnostiquée en France. Au total, 13,5% des salariés seraient exposés à un ou plusieurs agents cancérogènes dans le cadre du travail. Soit environ 2,4 millions de personnes. Parmi eux, 70% sont des ouvriers. Selon les estimations, entre 11.000 et 23.000 nouveaux cas de cancers seraient dus à une exposition à des substances chimiques.

JPEG
A l’initiative de la Chaire d’excellence “Environnement, cancer et nutrition”, une consultation dédiée aux cancers d’origine professionnelle a été mise en place au Centre de Lutte contre le cancer Léon Bérard de Lyon. Pilotée par le Dr Béatrice Fervers, en collaboration avec le Dr Barbara Charbotel, elle a ouvert ses portes en 2010. Un questionnaire professionnel a été remis aux patients pris en charge au Centre pour un cancer du poumon. Objectif, cibler les malades potentiellement exposés à des cancérogènes. L’évaluation montre que 61% des patients ont été exposés à un ou plusieurs cancérogènes pulmonaires avérés et 39% à au moins deux. Et au total, 23,5% ont bénéficié d’une reconnaissance de leur cancer en maladie professionnelle par l’Assurance-maladie. Ce résultat souligne l’intérêt de poursuivre le dispositif et de l’évaluer sur un plus grand nombre de patients, avant de l’étendre à d’autres centres de lutte contre le cancer.

©Agence de Presse Destination Santé-2013


Kanalreunion.com