Santé vie pratique

Chaussures d’été : attention les pieds !

Témoignages.re / 21 octobre 2010

C’est un plaisir de se mettre les orteils à l’air dans des tongs, des mules, des escarpins bien ouverts... Malheureusement, ce n’est pas toujours pour le bien de nos petons.

« Les claquettes, par exemple, avec leur simple bride, ne tiennent pas bien au pied », souligne Djamel Bouhabib, podologue à Chambéry et président de l’Union française pour la Santé du Pied (UFSP). « Pour ne pas perdre la chaussure, le pied doit alors fournir un effort particulier. Résultat, des petits muscles qui n’en ont pas l’habitude sont alors très sollicités, et il n’est pas rare qu’on se retrouve avec des micro-tendinites ! ».

Avec des tongs ou des mules, le talon rebondit aussi sur la semelle à chaque pas. Ce qui favorise les callosités, voire l’apparition de fissures. La bride des tongs peut provoquer des frottements, des irritations, voire des brûlures entre les orteils. Attention enfin aux chaussures trop serrées, celles avec de jolies brides qui coupent la circulation après une demi-heure de marche... En été, les problèmes vasculaires sont particulièrement fréquents. Alors soyez vigilant(e) si vous avez les pieds et les jambes gonflés, et n’hésitez pas à… lâcher la bride en cours de journée.

Les chaussures à haut talon enfin, comme tout le reste de l’année, sont certes bien jolies, mais vos pieds (ainsi que vos genoux et votre dos) ne les apprécient guère.

Quelques conseils

Le talon ne doit pas dépasser 3,5 cm, et la largeur de l’avant-pied doit être respectée. Sans quoi, bonjour hallux valgus (les “oignons”), cors, durillons et autres rétractions des ongles de pied ! Quel que soit le type de vos chaussures, prenez le temps de bien les essayer en magasin. Privilégiez le cuir, et passez la main à l’intérieur pour vérifier qu’aucune couture ne risque de vous blesser. « Il n’y a pas de chaussure idéale, car les pieds ne sont pas faits pour être enfermés », explique Djamel Bouhabib. « Les sandales sont cependant les plus adaptées. Elles doivent être en cuir, avec une semelle d’un centimètre et des brides adaptables qui permettront de bien tenir le pied. Pour tous les autres types de chaussures, veillez à ne pas les porter trop longtemps, ni deux jours de suite. Vous varierez les plaisirs… et vous éviter de solliciter toujours les mêmes muscles ».
Pour aller plus loin, consultez le site de l’UFSP, http://www.sante-du-pied.org


Kanalreunion.com