Santé vie pratique

Cocaïne : plus de morts… par temps chaud

Témoignages.re / 6 mars 2010

La consommation de cocaïne par temps de fortes chaleurs serait encore plus dangereuse ! Une étude américaine révèle, en effet, que passé le seuil de 24°C, le risque de mort par overdose monte en flèche. Une équipe newyorkaise a comparé les données météorologiques de la ville… et les registres des décès de 1990 à 2006. Le résultat est sans appel : en deçà de 24°C, la température semble n’avoir aucun impact sur le risque d’overdose. Au-delà et à mesure que le mercure monte, le danger se fait plus pressant. Il y a, semble-t-il, une explication très rationnelle à cet état de choses…

Sous l’effet de la cocaïne, en effet, la température corporelle augmente et le système cardiovasculaire ne parvient plus à jouer son rôle de “régulateur thermique”. Lorsqu’il est sous l’emprise de la drogue, le consommateur tend également à ne plus ressentir l’inconfort lié à la chaleur. Ainsi peut-il, sans s’en rendre compte, se retrouver en hyperthermie. Soumis à un stress organique important, il est ainsi placé en situation de d’overdose… même avec une moindre dose de cocaïne.


Kanalreunion.com