Santé vie pratique

Comment prendre soin de votre lapin ?

Témoignages.re / 9 août 2011

Votre petit compagnon à 4 pattes a besoin d’une cage équipée d’une litière. « Elle doit être située dans un endroit frais, car les lapins sont sensibles aux coups de chaleur », soulignent les vétérinaires de l’Hôpital Lesage Robin Tousignant à Québec. La litière, pour sa part, doit de préférence être fabriquée à base de papier recyclé. Evitez le papier journal, votre animal risquerait d’absorber l’encre imprimée. Quant aux copeaux de bois, souvent poussiéreux, ils prédisposent aux troubles respiratoires. En revanche — pas étonnant que ce conseil nous vienne du Québec… —, vous pouvez placer une mini-cabane en bois à l’intérieur de sa cage. Il adorera s’y réfugier de temps en temps.

Les lapines sont prédisposées à présenter des tumeurs de l’utérus, du type adénocarcinome. Pour en réduire le risque et augmenter l’espérance de vie de votre lapine, faites-la stériliser entre 6 mois et 2 ans. Les mâles aussi peuvent être stérilisés, après 6 mois. Tout simplement pour votre confort personnel, car la réputation des lapins est loin d’être usurpée. Ces petits animaux de compagnie sont sujets à d’autres problèmes de santé. En période de mue, il est essentiel de leur fournir des aliments qui éviteront les boules de poils. Les pâtes laxatives sont d’excellents choix. Elles réduiront le risque d’occlusion des viscères par les poils que votre lapin aura avalés. Et si votre lapin sort dans le jardin, prévoyez de le protéger des puces et des tiques. Les lapins ayant besoin d’user leurs dents tout au long de leur vie, vous pourrez lui donner quelques branches de pommier. Mais de pommier non traité... Et rendez-vous la semaine prochaine pour ses besoins alimentaires.


Kanalreunion.com