Santé vie pratique

Contraception : la pilule toujours en tête, mais…

Destination santé

Témoignages.re / 15 décembre 2009

Plus de sept Françaises sur dix entre 15 et 49 ans recourent à une méthode contraceptive. Superstar parmi les 15-24 ans, la pilule reste plébiscitée, mais son utilisation diminue avec l’âge, au profit des dispositifs intra-intérin (DIU). Etat des lieux d’un marché en pleine évolution, qui concerne près de 8,5 millions de patientes.

Pilule donc, anneau vaginal ou patch, en 2009, près des deux tiers des femmes en période d’activité génitale recourent à une méthode contraceptive à court terme. En revanche, 37% privilégient une option à plus long terme avec en tête le recours au système intra-utérin (SIU) hormonal, suivi du dispositif intra-utérin (DIU au cuivre) et enfin de l’implant.

A noter toutefois, selon le Groupement pour l’Elaboration et la Réalisation de Statistiques (GERS), que le marché du long terme (en hausse de 0,3% par rapport à l’année précédente) “grignote” progressivement le premier. Celui-ci s’inscrit en effet en baisse de 0,8%. Chez les jeunes femmes de 25 ans et plus, en effet, le recours à la pilule diminue fortement au profit des SIU, voire des DIU.

Il est plus surprenant que le marché des contraceptifs non-remboursés gagne également du terrain ces derniers mois. Et cela, toujours selon le GERS, grâce à une augmentation des prescriptions de génériques et de pilules microdosées. Notamment celles contenant du desogestrel et, surtout, de la drospirenone.

Vous envisagez de revoir votre méthode contraceptive ? Interrogez votre gynécologue. Vous choisirez ensemble la meilleure contraception, celle qui sera la mieux adaptée à votre profil personnel et votre mode de vie. Pour en savoir davantage, rendez-vous sur le site dédié du ministère de la Santé : http://www.choisirsacontraception.fr/.


Kanalreunion.com