Santé vie pratique

Contre la fièvre, essayez le sureau noir

Destination santé

Témoignages.re / 24 juillet 2009

Membre de la famille des Lonicéracées, le sureau noir est un feuillu. A ce titre, il se développe par élection dans les bois ombragés sur des sols meubles, argilo-sablonneux et humides. Mais c’est un arbuste exigeant qui réclame de la chaleur... Spécifiquement européen, il pousse en abondance et ses fleurs contiennent des flavonoïdes, des amines, de la silice et des tanins. Elles font transpirer, et on les utilise comme adjuvant dans le traitement de la fièvre, comme diurétique doux pour les enfants et les personnes âgées. Toutefois, elles ont bien d’autres usages dans les cystites et cholécystites, les spasmes, les inflammations du nerf trijumeau et les sciatiques. Ses fleurs et ses feuilles sont sudorifiques et permettent de lutter contre la fièvre. Les fruits, pour leur part, sont essentiellement utilisés pour lutter contre les états fébriles.


Kanalreunion.com