Santé vie pratique

Contre le baby-blues… faites du yoga !

Destination santé

Témoignages.re / 7 septembre 2012

La pratique régulière du yoga serait une arme efficace pour lutter contre la dépression des jeunes mamans, le baby-blues. Ce phénomène, lié à la chute hormonale qui suit l’accouchement, concernerait une femme sur cinq aux États-Unis, contre 10% à 15% des femmes en France.

Une équipe de l’Université du Michigan, aux États-Unis, a dans un premier temps sélectionné 18 femmes enceintes de 12 à 26 semaines, prédisposées à la dépression. Ces participantes ont été soumises à une séance hebdomadaire de 90 minutes de yoga pendant dix semaines. Résultat : « leurs symptômes dépressifs ont été réduits de manière significative et l’attachement à leur enfant a été renforcé », explique le Dr Maria Muzik, auteure principale de l’étude.

« Nous présumions de l’effet positif du yoga sur le stress dans cette situation, mais il n’existait aucune étude sur le sujet », poursuit-elle. « Et malheureusement, certaines femmes traitées pour leur dépression ont été exposées, ainsi que leur enfant, aux effets indésirables des antidépresseurs ».

Rappelons, en effet, que la prise d’antidépresseurs représente un risque important de malformations congénitales chez le fœtus, en particulier s’ils sont pris en fin de grossesse. D’où l’importance de développer des méthodes alternatives.

©Agence de Presse Destination Santé-2012


Kanalreunion.com