Santé vie pratique

Des courbatures ? Passez le cap !

Destination santé

Témoignages.re / 27 janvier 2010

Vous venez de reprendre une activité physique ? Ne vous laissez pas décourager par les courbatures — bien désagréables, c’est vrai… — qui surviennent dans les jours suivant l’effort. Si cela peut vous rassurer, vous avez là un point commun avec les plus grands champions. Les courbatures, en effet, n’épargnent personne ! Elles se manifestent par des douleurs musculaires — une sensation de muscle “tout dur” par exemple — dues à un exercice auquel notre organisme n’était pas parfaitement préparé. Exemple-type : l’effort prolongé. Une balade à vélo, une randonnée, une course à pied, un match de football… Mais il arrive aussi que les courbatures surviennent au lendemain d’un simple saut du haut d’un muret, ou après avoir porté une charge trop lourde.

A quoi sont-elles dues ? Les courbatures résultent principalement de micro-déchirures des fibres musculaires. Après un exercice d’endurance, elles peuvent aussi être liées à un épuisement des réserves de glycogène — des substances issues des glucides lents que nous avons absorbés au préalable — qui alimentent nos muscles en énergie. Quant aux douleurs, elles signent en fait la reconstruction du muscle. Elles sont les plus vives dans les 24h à 48h suivant l’effort, puis disparaissent progressivement.

Comment en venir à bout ? Hydratez-vous régulièrement et… attendez qu’elles passent ! Vous pouvez éventuellement tenter un bain chaud… Si vraiment c’est insupportable, interrogez votre pharmacien. Il ne manque pas d’onguents et de pommades relaxantes ou décontracturantes.

Pour éviter que le phénomène ne se reproduise, ne surestimez pas vos capacités physiques. Optez pour une préparation progressive. Ne vous lancez pas dans un footing d’une heure si vous n’avez pas couru depuis des mois ou… des années. Commencez par dix minutes, puis vingt… Les courbatures sont d’autant plus douloureuses que l’effort a été violent ou brutal. Ne partez pas non plus “à froid”. Echauffez-vous suffisamment avant l’exercice. Et n’oubliez pas de vous étirer. Vous assouplirez vos muscles et la récupération en sera facilitée. Au moindre doute, votre kiné vous renseignera sur les bons gestes à réaliser pour un étirement optimal, sans risque de blessure.


Kanalreunion.com