Santé vie pratique

Des jus “exotiques” et vitaminés

Destination santé

Témoignages.re / 10 octobre 2013

Jus d’orange, de pamplemousse, de pomme… Les Français sont de grands amateurs des jus de fruits, souvent trop riches en sucres ajoutés. Sauf si, bien sûr, ils sont faits “maison”… Le Centre de Coopération internationale en Recherche agronomique pour le Développement (Cirad) met en avant deux jus de fruits et de fleurs aux qualités nutritives semble-t-il bien bénéfiques. Au menu, de la mûre andine et de l’hibiscus !

Zoom sur la mûre andine. « Elle est plus acide, plus astringente que la mûre de nos campagnes », indique Fabrice Vaillant, chercheur au Cirad. « Elle contient des antioxydants dont des anthocyanes et des tanins qui colorent le jus et surtout lui confèrent de très bons effets santé ».

Dans un communiqué, le Cirad explique que des études ont été menées sur des volontaires sains et ont mis en évidence des bienfaits dans la prévention du syndrome métabolique. Ils seraient dus à la présence des “ellagitannins” que l’on retrouve dans les vins vieillis en fût de chêne. Une entreprise française a par ailleurs lancé une filière d’exportation du jus de mûre depuis l’Amérique latine vers l’Europe. « On trouve dès aujourd’hui ce jus dans les commerces français ».

De l’hibiscus au petit-déjeuner ? Le jus de calice d’hibiscus — dénommé Bissap au Sénégal, Karadé en Égypte — est une boisson traditionnelle en Afrique. Il est obtenu à partir du calice séché de la fleur d’hibiscus rouge. C’est une boisson désaltérante qui peut se mélanger à la menthe et au gingembre. Ses pouvoirs antioxydants ont largement été démontrés. Là encore, les jus de cette fleur devraient bientôt prendre leur place dans les commerces français.

©Agence de Presse Destination Santé-2013


Kanalreunion.com